Localisé dans la partie sud-ouest de la région pays de la loire et couvrant deux départements, la loire atlantique et la vendée, le marais breton vendéen est un territoire radieux et accueillant qui enchante par la diversité de ses paysages, au plus près de la nature à l’état pur, en complément d’être une halte idéale pour les passionnés de découverte de la faune.
Labellisé RAMSAR depuis 2017, ce qui le classe parmi les zones humides d’importance internationale, le Marais Breton Vendéen couvre 36 000 hectares, comprenant des espaces naturels intégrant un réseau de canaux (étiers), des prairies humides et des polders d’une grande richesse biologique.

Il est complété de paysages radieux où se dessinent au lever du jour des couleurs magiques et féeriques, accompagnant la faune et la flore. Ce territoire chatoyant est également le domaine privilégié des oiseaux tout au long de l’année, notamment durant les périodes de reproduction et d’hivernage.

Il constitue également un axe de migration Nord-Sud pour les oiseaux migrateurs, accueillant chaque année durant les mois d’hiver plus de 45 000 oiseaux, tels que les Bernaches Cravant, les Courlis Cendrés, et d'autres.

Pendant les périodes de nidification, on peut observer des espèces telles que le Vanneau huppé, la Barge à queue noire, le Chevalier Gambette ou le Hibou des marais. Ces observations peuvent se faire en canoë, à pied, ou lors d'escapades en VTT le long des douces berges ondoyantes, aménagées et balisées pour les passionnés de randonnées et d’ornithologie.

Le territoire comprend de nombreux sentiers adaptés pour les loisirs de proximité, intégrant des postes d’observations en bon équilibre avec des données environnementales.

Ces itinéraires permettent des rencontres enrichissantes avec des habitants, des guides, et des membres de la Ligue De Protection Des Oiseaux. Ils offrent la découverte parallèle de la diversité de la faune, avec des canaux où l’on croise en toute liberté des espèces protégées, notamment des grenouilles rieuses, des campagnols amphibies, ou des anguilles d’Europe.

Ces rencontres ravissent particulièrement les adeptes de la pêche à la ligne, que l’on côtoie le long des étiers qui agrémentent ce fascinant territoire.
Diverses photos illustrant les espèces présentes dans ce marais.

Une zone naturelle pour la préservation de la vie sauvage


Reconnu à l’échelle de l’Union Européenne pour la richesse de ses milieux naturels et la variété de sa faune, le Marais Breton Vendéen offre une escapade intéressante grâce à ses nombreux espaces préservés et à ses particularités. Sillonner ces lieux respectant les bonnes pratiques de l’écotourisme, respectueuses de l'environnement, est une expérience agréable. Le marais est situé dans une zone naturelle propice à la préservation de la vie sauvage, offrant des découvertes fascinantes, que ce soit au lever ou au coucher du soleil, où l'on peut croiser des insectes et des loutres. Les espaces adaptés pour la nidification et l’alimentation des oiseaux sont des lieux privilégiés où les faibles profondeurs d’eaux représentent un réservoir alimentaire riche en vers, crevettes, et poissons. Le Marais Breton Vendéen est un véritable paradis pour les oiseaux migrateurs, notamment à observer à l’aide d’une bonne paire de jumelles ou d'une longue vue ornithologique. La période idéale pour l’observation des oiseaux est l’automne, lors de la migration du Nord vers le Sud, ainsi que durant les saisons du Printemps et de l’Été, adaptées aux périodes de nidification. Il est essentiel d'observer les oiseaux à distance à l'aide de matériel de vue approprié afin de ne pas les déranger.
Diverses photos illustrant les oiseaux présents dans le marais avec les promeneurs.
La découverte de la nature, accompagnée de la richesse de sa faune et de sa flore, fait partie intégrante des activités de loisirs de proximité préférées des Français. Que ce soit à pied, en vélo, ou en canoë, explorer le Marais Breton Vendéen est une pure merveille qui permet de découvrir des endroits conservés dans leurs états d'origine, où se mêlent des lieux uniques où il fait bon s’arrêter. Les haltes aménagées pour l’observation de la faune ravissent petits et grands, complétées d’espaces et de lieux offrant tout ce que la nature a de plus noble.
Image illustrant les oiseaux et grenouilles dans le marais.
X
Ce site utilise des cookies
En savoir plus
Accepter