En randonnée il y a certains facteurs que l’on maîtrise, et d’autres moins, notamment, la pluie.

La pluie, notamment, fait partie de ces petites choses que l’on ne peut pas contrôler mais qui peuvent vite gâcher le plaisir de randonner si on n’y est pas préparé. C’est pourquoi j’ai décidé de partager avec les visiteurs de Destinations Nature les deux techniques pour protéger son sac à dos contre la pluie : la version « de l’extérieur » et celle « de l’intérieur ». À vous de choisir laquelle vous conviendra le mieux !

Protéger de l'extérieur son sac à dos contre la pluie

Protéger le contenu de votre sac à dos en protégeant le sac lui-même (de l’extérieur) reste la technique la plus pratique. C’est celle qui est généralement privilégiée par de nombreux randonneurs car elle est très simple à mettre en œuvre. Comment faire ? Deux options s’offrent à vous : la housse anti-pluie et le poncho. LA HOUSSE ANTI-PLUIE Il s’agit d’une housse étanche souvent vendue directement avec le sac à dos. Lorsque le temps est au beau fixe, elle se range généralement dans la pochette supérieure de votre sac. Au moindre signe de pluie, il suffit alors de la déplier et de recouvrir l’intégralité du sac… tout simplement.

Le ponchon de pluie

Le principe est le même que pour la housse anti-pluie à la différence qu’en plus de protéger le sac, le poncho protège également le randonneur de la pluie. Beaucoup de personnes apprécient ce côté particulièrement pratique. À noter : s’il est extrêmement facile de protéger l’extérieur de son sac à dos contre la pluie, cette approche comporte néanmoins quelques inconvénients. En effet, votre housse ou votre poncho peuvent facilement s’accrocher aux branches ou encore être soulevés par le vent, ce qui rend cette technique un peu moins fiable que celle que nous allons évoquer maintenant.

Protéger l'intérieur de son sac de randonnée contre la pluie

Cette méthode demande davantage de préparation que la précédente, mais elle est terriblement efficace. Le principe est de protéger le contenu de votre sac à dos en le rangeant dans un ou plusieurs sacs étanches. DOUBLER L’INTÉRIEUR DU SAC À DOS AVEC UN GRAND SAC ÉTANCHE En « tapissant » l’intérieur de votre sac à dos avec un sac étanche adapté, vous pouvez protéger efficacement l’intégralité de son contenu. Cela nécessite bien entendu de disposer d’un sac étanche avec un volume adapté à celui de votre sac à dos.

Placer le contenu du sac dans plusieurs petits sacs étanches

Avec cette technique vous pouvez choisir de protéger tout ou partie du contenu de votre sac. C’est aussi l’approche la plus fiable pour éviter de se retrouver avec des affaires mouillées. En plus, vous pouvez sans problème utiliser des sacs de volumes différents. Important : en protégeant l’intérieur de votre sac à dos contre la pluie, vous offrez à vos affaires une vraie barrière imperméable. En revanche, le sac en lui-même n’est pas protégé et peut rapidement être détrempé en cas de forte averse. Vous connaissez maintenant les deux techniques pour protéger le contenu de votre sac de la pluie. Si vous souhaitez en savoir plus les avantages et inconvénients de chaque approche, je vous invite à lire mon article « Comment protéger le contenu de votre sac à dos de la pluie » directement sur le blog de Randonner Malin. Je vous y livre aussi plein de petites astuces pour que vos affaires restent toujours au sec lors de vos randonnées.

X
Ce site utilise des cookies
En savoir plus
Accepter