André Brugiroux

Publié le par Mathilde Degrugilliers - mis à jour le

Le citoyen du monde qui a fait le tour de la planète en 50 ans

Présentez-vous

André Brugiroux appartient au club très restreint des hommes ayantconsacré leur vie à visiter sans exception tous les pays et territoires du monde, guidé par une philosophie pacifiste, une insatiable curiosité et un sens aigu de la débrouillardise.

  

Si vous deviez choisir une destination, laquelle choisirez-vous et pourquoi  ?

Les Chagos. C'est la seule zone administrative du monde où je n'ai pas encore réussi à mettre les pieds !

  

Quels sont les choses indispensables à faire dans cette destination ?

Découvrir les villages abandonnés de certaines îles (Peros Bahnos, Salomon) que les Américains ont fait évacués de force par les Anglais pour pouvoir installer leur base militaire de Dieogo Garcia dans l'archipel.

   

Quels sont vos 3 meilleurs conseils pour les voyageurs se rendant prochainement dans cette destination ?

C'est une zone militaire interdite par les Américains et une zone naturelle interdite pas les Anglais. Il n'y a donc qu'un conseil : si on ne possède pas son propre voilier, trouver un skipper avec son voilier personnel assez gonflé pour s'y rendre !

  

Quel est votre meilleur souvenir/anecdote lors de ce voyage ?

Je n'ai pas encore réussi à y aller. Je galère depuis des années pour trouver un skipper prêt à m'embarquer, aux Seychelles, à Madagascar, à la Réunion, à Maurice, à Sri Lanka ou encore, le plus près, aux Maldives.

  

Que pourriez-vous dire à nos lecteurs pour leur donner envie d’aller dans cette destination ?

Il faut avoir le goût du risque et de l'interdit. Sinon Il y a des milliers d'îles similaires dans le monde plus facile d'approche pour connaître soleil, cocotiers et sable fin.

   

Quel est l’endroit sur Terre où vous rêvez d’aller et pourquoi ?

Au cours d'une vie sabbatique (plus de 50 ans), j'ai réussi à visiter tous les pays et territoires du monde sans exception. Les Chagos  qui me manquent n'étant pas un pays, puisqu'il n'y a plus d'habitants. Je sais tout ce que je n'ai pas vu et le choix du rêve est cornélien. Il y en a tellement. Disons le Chukotka, par exemple.

Quelque chose à ajouter ?

On peut connaître  ma randonnée mondiale sur mon site  : www.andre-brugiroux.fr