Destination Nature

Jean-Louis ETIENNE

Parrain du salon Destinations Nature 2018

Au programme

Jean-Louis Etienne, grand explorateur connu pour ses expéditions polaires qui vient de publier un livre sur le thème de la marche, nous fera l’honneur d’être le parrain de cette édition du salon Destinations Nature.

Il sera présent l’après-midi du dimanche 18 mars. Au programme :

- De 15 h à 15 h 45,sur l'espace "Ateliers Pratiques" du salon, il sera interviewé par Muriel Fauriat, journaliste à l’hebdomadaire Pèlerin, à propos du livre Dans mes pas qui vient de paraître aux éditions Paulsen.

Au cours de cette rencontre, le célèbre explorateur expliquera comment la marche lui a permis de s’affirmer tout au long de sa vie et a fait de lui un homme libre.

En tant que médecin, il expliquera les bienfaits physiologiques et psychologiques de la marche.

En tant qu’explorateur, il donnera ses conseils pour les randonneurs au long cours et répondra à la question: comment lutter contre le grand froid lors des expéditions polaires ?

En tant qu’arpenteur des Pôles, aux premières loges pour voir la fonte des glaces, il donnera son avis sur le réchauffement climatique.

En tant que scientifique, il nous parlera de son projet scientifique Polar Pod en Antarctique.

De 16 h 45 à 17 h, il interviendra sur la Grande Scène pour présenter sa prochaine expédition Polar Pod.

Deux séance de dédicaces (de 15 h 45 à 16 h 45 et de 17 h à 18 h) auront lieu autour d’un verre de l’amitié, sur le stand Chemins d’étoiles / Pèlerin (A120).

Venez nombreux le rencontrer !

Pour en savoir plus : http://www.pelerin.com/Pelerinages/2018-en-chemin-avec-Pelerin/Du-15-au-18-mars-2018-Paris-salon-Destinations-nature

 

 Destination Nature

 Destination Nature

 

 

Jean-Louis Etienne, qui es-tu ?

Destination Nature

Médecin spécialiste de nutrition et de biologie du sport, Jean-Louis Etienne a participé à de nombreuses expéditions en Himalaya, au Groenland, en Patagonie, ainsi qu'à la course autour du monde à la voile sur Pen Duick VI avec Eric Tabarly.

En 1986, il fut le premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire, tirant lui-même son traîneau pendant 63 jours. Entre juillet 1989 et mars 1990, il fut co-leader avec l'Américain Will Steger de l'expédition internationale Transantarctica et réussit en traîneaux à chiens la plus longue traversée de l'Antarctique jamais réalisée : 6300 km.

Infatigable défenseur de la planète, Jean-Louis Etienne a mené entre 1990 et 1996 plusieurs expéditions à vocation pédagogique pour faire connaître les régions polaires et comprendre le rôle qu'elles jouent sur la vie et le climat de la terre. À bord du voilier polaire Antarctica, il est parti en 1991-1992 pour la Patagonie, la Géorgie du Sud et la péninsule Antarctique. En 1993-1994, ce fut l'expédition au volcan Érébus. En 1995-1996, l'hivernage au Spitzberg.

Au printemps 2002, il a réalisé la Mission Banquise, une dérive de trois mois sur la banquise du pôle Nord, à bord du Polar Observer, pour un programme de recherche et d’informations sur le réchauffement climatique.

De décembre 2004 à avril 2005, il a dirigé une équipe de chercheurs du Muséum, de l’IRD, du CNRS, afin de réaliser un inventaire de la biodiversité et un état de l’environnement marin sur l’atoll français de Clipperton dans le Pacifique.

De janvier 2007 à janvier 2008, il a fait construire un dirigeable pour traverser l’Arctique et mesurer l’épaisseur de la banquise. Après la destruction du dirigeable dans une tempête, l’expédition n’est pas repartie.

De septembre 2007 à octobre 2008 il a été Directeur Général de l’Institut Océanographique – Fondation Albert 1er, Prince de Monaco.

En avril 2010, il a réussi la première traversée de l’océan Arctique en ballon rozière.

Sa prochaine expédition sera une exploration de l'Océan Austral à bord du POLAR POD, une plateforme océanographique habitée spécialement pour dériver autour de l'Antactique dans les « cinquantièmes hurlants ».

Pour en savoir plus : http://www.jeanlouisetienne.com/

 

Dans les pas de Jean-Louis Etienne : le livre

Destination Nature

Jean-Louis Etienne vient de publier aux Editions Paulsen le livre Dans mes pas.

La marche est en effet au cœur de son cheminement : « Toute ma vie, j’ai marché, écrit-il. Que ce soit en ville, dans la campagne ou dans mes expéditions polaires. Je mesure aujourd’hui tout ce que la marche m’a apporté (et m’apporte encore !) sur le plan physique, mental et même affectif. Je retrouve dans mes souvenirs toutes les émotions ressenties grâce à elle. Avec mon expérience et mes compétences de médecin, j’essaie de bâtir une sorte de vade-mecum du marcheur. »

Pour l’explorateur et médecin Jean-Louis Etienne, marcher, c’est parcourir, découvrir, penser, arpenter, fuguer, migrer, manifester, errer. Marcher, c’est être seul, être en foule, être libre, tendre vers un but, être heureux, misérable. Marcher, c’est le mouvement, le rythme, le souffle, la présence au monde. Marcher, c’est utiliser nos pieds, nos jambes, notre intestin, notre cervelet, le corps tout entier. Marcher, c’est tracer son chemin et être en vie, en même temps, tout le temps.

Fugues enfantines, marches exploratrices ou revendicatrices, flâneries solitaires ou randonnées en groupe… Dans ce livre, Jean-Louis Étienne nous invite à suivre ses pas entre souvenirs et anecdotes vécues au fil des chemins parcourus.

À travers une suite de récits vifs et très personnels, il explique comment la marche, ce temps avec soi qui structure l’esprit, lui a permis de s’affirmer tout au long de sa vie et a fait de lui un homme libre. Un ouvrage pour se dépasser en marchant.

Pour en savoir plus : https://www.editionspaulsen.com/dans-mes-pas-1709.html

 

Polar Pod, la prochaine expédition de Jean-Louis Etienne

Destination Nature

La prochaine expédition de Jean-Louis Etienne sera une exploration de l'Océan Austral à bord du POLAR POD, une plateforme océanographique habitée spécialement pour dériver autour de l'Antactique dans les « cinquantièmes hurlants », dans le puissant courant circumpolaire. Ce vaisseau de 100 m de hauteur pour un poids de 720 tonnes est dimensionné pour affronter les plus grosses vagues.

Le POLAR POD, tel un satellite autour de l'Antarctique, va permettre l'acquisition de données et d'observations sur le long terme qui seront transmises aux chercheurs, océanographes, climatologues impliqués dans le projet. Le partage en "temps réel" de l'expédition par l'image, le son et les voix, alimentera un grand projet pédagogique international sur les Sciences de la Vie et de la Terre.

Contrairement à un navire classique, les mouvements du Polar Pod ne perturbent pas la surface de la mer et il est très silencieux, ce qui en fait une plateforme spécialement adaptée pour : les mesures des échanges Air / Océan (CO2), la dynamique des vagues, la validation en mer des mesures satellitaires, les mesures de courants et profil d'océan, la collecte de planctons et évaluation de l'impact de l'acidification, l'enregistrement des transmissions acoustiques des mammifères marins, du krill, et du bruit de fond de l'océan, des mesures des aérosols et leur source et enfin l'observation de la faune marine, baleines, oiseaux de mer...

De 16 h 45 à 17 h, Jean-Louis Etienne interviendra sur la Grande Scène pour présenter sa prochaine expédition Polar Pod.                                                                                             

Pour en savoir plus : http://www.jeanlouisetienne.com/polarpod/

A suivre !

Crédit photo : DR